Les atouts du métier

Outre la complémentarité économique avec la machine évoquée ci-avant et les difficultés de terrain où il excelle, le débardage au cheval offre d’autres atouts indéniables comme le respect maximum du sol forestier (faible compaction), des arbres de réserve et de place, de la régénération naturelle ou artificielle et reste la plupart du temps indifférent aux conditions climatiques.

Lire la suite : Les atouts du métier

Un peu de technique

Depuis fort longtemps, le cheval a été employé pour aider l'homme. Alourdi au 19ième siècle pour tirer la charrue devenue réversible ou les charriots de plus en plus lourds, le cheval n'a que très peu changer dans son allure de prédilection qu'est le pas de travail. De nos jours, il marche toujours entre 4,5 et 6 km/h.

Le matériel en forêt a aussi très peu évolué. Et cependant...

Lire la suite : Un peu de technique

Sous-catégories